Nucléaire: la Russie crée un alliage augmentant la longévité des réacteurs

Un réacteur nucléaire © RIA Novosti. Aleksei Danichev


Les chercheurs russes ont créé un nouvel alliage prolongeant la vie des réacteurs nucléaires pour une durée pouvant aller jusqu’à 100 ans, a annoncé jeudi à Saint-Pétersbourg Alexeï Orychtchenko, directeur général de l’Institut Prometeï des matériaux de construction, impliqué dans la création de l’alliage en question.

« Il y a quelques jours Rosatom (groupe nucléaire public russe) a décidé d’utiliser ce matériau dans la création de réacteurs pour une nouvelle centrale. Le bureau d’études Gidropress, qui fait partie du groupe nucléaire russe Atomenergoprom, a été chargé de modifier les dessins techniques pour ce réacteur », a déclaré M.Orychtchenko lors d’un duplex Moscou-Saint-Pétersbourg.

Le nouvel alliage a été obtenu lors d’une expérience réalisée à l’usine d’Ijora, a précisé le président de l’Institut Prometeï, Igor Gorynine. « Nous avons réussi à produire un grand lingot de 250 tonnes. Nous avons obtenu des résultats étonnants », a indiqué M.Gorynine.

La Russie commencera à utiliser le nouveau matériau après la fin des travaux de construction de la centrale nucléaire de la Baltique dans la région de Kaliningrad. D’une puissance totale de 2.300 MW, les deux blocs de la centrale seront lancés respectivement en 2016 et 2018.

Prolonger la durée d’exploitation des réacteurs nucléaires est une mission stratégique qui permettra de réduire le coût de démantèlement des réacteurs vétustes, selon M.Gorynine. « A présent, démanteler un réacteur coûte autant que d’en construire un autre. Il faut donc prolonger leur longévité », rappelé le président de l’Institut.




Source: RIA Novosti

A voir également:


Laisser un commentaire

*