Les oeufs du ptérosaure de type plus reptilien qu’aviaire

Le Pterosaure


Des chercheurs ont découvert en Chine le fossile d’un ptérosaure préservé avec l’un de ses oeufs. La présence de l’oeuf indique qu’il s’agissait d’une femelle, ce qui a permis aux scientifiques de comparer le mâle et la femelle de cette espèce appelée Darwinopterus. Des détails de l’oeuf laissent penser que la stratégie de reproduction du ptérosaure ne ressemblait pas à celle des oiseaux, comme le pensaient la plupart des chercheurs, mais plutôt à celle des crocodiles ou d’autres reptiles. Junchang Lü et ses collègues ont mis au jour le fossile de Darwinopterus dans des roches sédimentaires de la province de Lioaning en Chine et estimé son âge à environ 160 millions d’années. Le squelette presque complet montre que les mâles de cette espèce avaient des pelvis relativement petits et de grandes crêtes crâniennes, des extensions osseuses au sommet de leur crâne, alors que les femelles avaient elles un pelvis beaucoup plus large et pas de crête crânienne. Lü et l’équipe de chercheurs précisent que l’oeuf est relativement petit comparé au corps du ptérosaure et qu’il devait être mou et recouvert d’une membrane. Ils notent qu’aujourd’hui les oiseaux de la taille des ptérosaures produiraient des oeufs près de trois fois plus gros que le fossile car la coquille rigide doit contenir toutes les ressources nécessaires au bon développement de l’embryon qu’elle abrite. La coquille molle fossilisée et ressemblant à un parchemin de l’oeuf du Darwinopterus suggère plutôt que les femelles devaient enterrer leurs oeufs comme les reptiles, les laissant alors prélever leurs nutriments du sol environnant.




source: Natasha Pinol – American Association for the Advancement of Science

A voir également:


Laisser un commentaire

*