Une trace de chasse de mastodonte antérieure à l’époque Clovis



 

Une côte controversée de mastodonte portant une pointe de chasse en os est âgée de 13 800 ans indiquent des chercheurs.

mastodonte

Mastodonte - Image : Heinrich Harder

 

Ceci suggère que les chasseurs qui ont tué l’animal vivaient avant l’émergence de la culture Clovis, considérée encore récemment comme la première culture humaine établie en Amérique du Nord. Les fossiles ont été découverts à la fin des années 1970s près de Manis, dans l’État de Washington. L’âge du squelette de l’animal, initialement daté d’il y a environ 14 000 ans, avait été remis en cause de même que l’appartenance de la côte aux autres vestiges trouvés sur le site.

Michael Waters et ses collègues ont utilisé la spectrométrie de masse pour dater le carbone dans des échantillons de collagène osseux extraits de la côte, la pointe de chasse et une paire de défenses trouvée dans les parages. Leurs résultats montrent que tous ces fossiles ont le même âge, soit environ 13 800 ans. Les chercheurs ont aussi utilisé un scanner à haute résolution pour visualiser la partie de la pointe qui est fichée dans l’os. Ils rapportent que cette pointe était probablement longue d’au moins 27 centimètres, ce qui est comparable en longueur aux pointes ultérieures datant de Clovis utilisée en arme de jet ou d’estoc. L’équipe a aussi analysé le matériel génétique de la côte et de la pointe, ce qui lui a permis de conclure que cette dernière était aussi en os de mastodonte.

Ces découvertes, jointes à d’autres éléments d’autres sites, suggèrent que des hommes chassaient le mastodonte et le mammouth au moins deux mille ans avant la culture Clovis. « L’impact de la chasse par l’homme sur la mégafaune d’Amérique du Nord a été plus prolongé que ce que l’on pensait et pas un « Blitzkrieg » de Clovis » précisent les auteurs de l’étude.



 

 

 

Source : Natasha Pinol – AAAS

A voir également:


Laisser un commentaire

*