Le génome d’un Aborigène d’Australie séquencé

 

Une équipe internationale a séquencé le génome d’un Aborigène australien centenaire à partir d’une mèche de ses cheveux.

aborigène

Un aborigène australien

 

Son analyse suggère que les hommes ont migré en plusieurs vagues vers l’Asie de l’Est et que les Aborigènes descendent de l’une des premières migrations. Elle indique aussi qu’ils représentent l’une des populations continues les plus anciennes présentes hors d’Afrique. L’histoire génétique des Aborigènes est controversée et l’une des questions clés est de savoir si l’Asie de l’Est a été peuplée au cours d’une seule ou de plusieurs migrations. Morten Rasmussen et ses collègues ont comparé le génome aborigène séquencé avec 79 autres génomes d’individus provenant d’Asie, d’Europe et d’Afrique. Ils ont aussi séquencé le génome de trois Chinois Han pour connaître l’origine plus récente des Européens et des Asiatiques de l’Est modernes. Leurs résultats corroborent le scénario d’une dispersion multiple en Asie de l’Est, les Aborigènes étant issus d’une branche précoce venue d’Afrique il y a 62 000 à 75 000 ans. Cette migration semble distincte de celle qui a donné naissance aux Asiatiques modernes il y a 24 000 à 50 000 ans. Les auteurs précisent que leur étude étaye l’hypothèse que les Aborigènes actuels descendent des premières populations humaines à avoir occupé l’Australie.


 

 

Source : Natasha Pinol – AAAS

A voir également:


Laisser un commentaire

*